Sommaire




NAUTILUS s'est envolé le 12 mai 2016 !


Il a décollé à 14h20 de la cour du lycée Algoud Laffemas, et a atterri 2h30 plus tard sur la commune de Rochefort-Samson (20km du point de lacher pour un trajet de 60km au total), après avoir atteint 29000m d'altitude. Il a été récupéré à 17h30 par les radios-amateurs "chasseurs de ballons" F1GHO, F1IMO et F6BNV.

Pour une raison encore indeterminée, même si plusieurs hypothèses sérieuses ont été émises, le système principal s'est coupé au décollage :-( Il n'y a donc malheureusement pas de mesures en vol à exploiter.
La balise de scours radio-amateurs a cependant permis de suivre et retrouver Nautilus. Le trajet complet peut être revu sur le site de suivi de F6BN (cliquer sur "charger tracé")
Le site de suivi principal ne permet quant à lui de ne voir que les préparatifs du vol...

Le vol est conforme à la prévision de vol avec les données météo à H-6 :


ci-dessous, quelques instantanés de l'éclatement :


















Lors de l'éclatement, la majeure partie de l'enveloppe est restée accrochée au reste de la chaine de vol, et est venue emmeler les suspentes du parachute pendant la descente, empêchant celui-ci de s'ouvrir convenablement.
La descente a donc été très rapide, avec un impact à 40 km/h qui a laissé des traces à l'extérieur de la nacelle, et surtout à l'intérieur (matériel en partie endommagé).








Les vidéos c'est pour bientôt ici ;-)

CHARLIE26 a terminé son vol (le 7 mai 2015) !


La page du vol vous en apprendra plus ...

Qu'est ce que le "projet ballon" (encore appelé UPBE@Valence) ?


Il s'agit d'un projet à vocation pédagogique (mais ayant aussi servi de support à des activités de recherche) mené depuis septembre 2007 dans la région de Valence. L'objectif est d'équiper un ballon stratosphérique d'un système embarqué capable de faire des mesures de grandeurs physiques et de les transmettre à un serveur au sol assurant le suivi en temps-réel (géolocalisation, courbes). Le projet se déroule dans le cadre de l'opération Un ballon pour l'école, coordonnée par l'association Planète-Sciences et soutenue par le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales).

Des images valant mieux qu'un beau discours, la vidéo du vol 2009 vous en apprendra rapidement un peu plus !